top of page

Carnet de voyage...

Banière.png
  • Edouard & Claire

Premiers pas en Turquie

Après un périple intense d'environ 3000km effectués en 5 jours, à travers l'Italie, la Slovénie, la Croatie, le Monténégro, l'Albanie et la Grèce, nous voici enfin en Turquie!

Passage de frontière le 2 février au matin, l'excitation était palpable après tant de semaines à attendre...

Nous ne nous attardons pas dans le nord de la Turquie mais nous dirigeons directement vers la côté Egéenne, après avoir traversé le Bosphore.



Nos premiers pas nous plongent de suite dans l'Histoire, car nous jetons notre dévolu sur un petit spot de bivouac non loin de l'ancienne ville de Troie! Bon il n'en reste pas grand chose en réalité, mais pour moi qui adore tous ces récits de l'Antiquité, ça donne quand même une saveur particulière au coin. Autre rapport à l'Histoire, nous sommes au milieu d'ancien canons datant de la première guerre mondiale, car ce coin était également un lieu de défense stratégique. Petites révisions de culture générale au passage donc...





Après 2 jours de repos bien mérités sur cette aire, nous descendons la côte en direction du site historique d'Ephèse. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre car parfois les sites antiques ne sont pas très fournis et j'ai du mal à me projeter dans l'ambiance. Mais là, quelle bonne surprise! Le site est immense, avec énormément de monuments conservés et restaurés, on retrouve même des détails de sculpture, de mosaïques... Un grand amphithéâtre siège au bout, et l'acoustique qui y résonne encore semble irréelle, quel génie déjà pour l'époque.

Et puis petite pointe de mignonnitude, pays des chats oblige, pleins de petits félins dorment au soleil, sur ces pierres datant de 3000 ans et quelques...



Puis dernier arrêt à l'ouest, au bord du lac Bafa, une petite pépite loin de l'agitation des villes. La route pour parvenir à notre emplacement de bivouac serpente le long du lac, où poussent en d'autres saisons des asphodèles et des orchidées sauvages. Cela doit être magnifique en pleine floraison.

Tout au bout de la route, puis d'une piste, nous atterrissons au milieu d'une forêt d'oliviers, au bord de l'eau, habitée par quelques vaches et sangliers.

Si la coucher de soleil était déjà très beau, le spectacle le lendemain matin est encore plus féérique, les rayons du soleil perçant la brume au travers des feuillages d'oliviers...





Des premiers jours en Turquie déjà riches en Histoire, en paysages et en expériences variées. Je me languis de la suite!

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page