top of page

Carnet de voyage...

Banière.png
  • Edouard & Claire

Un coup de coeur inattendu

J'avais noté dans les lieux intéressants à découvrir en Turquie le lac de Van, un des plus grands lacs d'Asie de l'ouest. Je m'étais imaginée y passer 2 ou 3 jours pour profiter du calme et du paysage. Spoiler, nous y avons finalement passé une semaine! Coup de coeur absolu en Turquie pour ma part!


L'arrivée au lac s'est faite dans un climat hivernal, à peine 3 petits degrés au compteur au pus chaud de la journée... Mais tout de suite, je tombe sous le charme des rives de ce lac, entourées de monts enneigés qui se détachent dans le pâle soleil.

Nous nous arrêtons à un premier bivouac qui, alors qu'il avait été plébiscité par plusieurs voyageurs, me déçois quelque peu. Bien que la vue soit superbe, il est proche de la route, il y a des déchets, pas beaucoup d'espace... Je ravale mon idée de rester dans ce cadre enchanteur plusieurs jours et me fais à l'idée qu'une nuit sera déjà bien.

Mais les choses ont pris un autre tournant le lendemain.


Alors que nous partons chercher de l'eau plus loin sur la route qui serpente sur la rive sud du lac (N.B: le lac est salé!), les habitants d'un des deux seuls villages du coin nous conseillent une baie un peu plus loin où un ancien monastère arménien trônerait encore sur les hauteurs. Et là, c'est un paysage digne des plus belles cartes postales qui apparaît. Entre la baie qui s'avance dans l'eau en arc de cercle, la vallée nichée entre les montagnes, le monastère perché sur sa colline et la neige qui saupoudre le tout, je reste sans voix! Voilà LE spot parfait pour rester quelques jours. D'autant plus que les prévisions météo annoncent de la neige plusieurs jours d'affilé, je me vois donc parfaitement faire l'ermite autant qu'il le faudra dans ce petit bout de paradis...





Finalement, la météo nous gratifie de quelques rayons de soleil nous permettant d'explorer les versants des montagnes qui nous entourent. Entre le point de vue depuis le monastère ou encore plus en altitude, après une petite grimpe de 700 mètres de dénivelés à vue (pas de chemins balisés par ici!), les panoramas ne cessent de m'enchanter! De nouveaux somment blanchis de neige se révèlent au loin, à mesure que l'on s'élève sur les flancs des montagnes. Après un mois en Turquie, c'est les plus beaux paysages de ce pays, pour moi, que j'admire...



Les journées à profiter de ce cadre idyllique ont défilées sans que je m'en rende compte, et c'est ainsi que les 2-3 jours imaginés se sont transformés en une semaine quasi entière.

Posts récents

Voir tout

Kommentare


bottom of page